Il est arrivé un bon gag sur ce blog. Enfin, ça n'a pas dû amuser tout le monde. J'ai eu beaucoup de visites par "google search" - Sois sage ô ma douleur. Plein de visites d'une seule page, durée quelques secondes. J'en ai été très étonnée.. puis le déclic : des visiteurs qui espéraient certainement des tuyaux sur ce magnifique poème, et qui n'ont, j'imagine, pas trouvé ce qu'ils cherchaient. J'espère ne pas avoir mis sur la mauvaise piste de pauvres élèves voulant se documenter, ni risquer l'ire du corps enseignant pour cet emprunt/contresens à la littérature.

Au moins, ça a bien fait rire autour de moi, mais ce sont des sans-coeur, n'est-ce pas, d'imaginer la déception ("elle est relou la meuf") de ces jeunes littérateurs qui sont tombés sur des papillons brodés...

Plus sérieux, maintenant. J'ai remarqué que vous étiez nombreux qui arrivez sur mon blog par "google search" avec des mots clefs comme diabète, polynévrite, neuropathie, douleur, Lyrica, Neurontin et tutti quanti. Mon blog parle de tout cela, en fonction des répercussions qu'a ma maladie sur ma vie de tous les jours.
Je vous souhaite la bienvenue chez moi et espère que votre visite ici vous aura été utile. Ou tout au moins agréable.
Mais je me dis que si vous cherchez des informations plus précises, plus "scientifiques", vous devez être restés sur votre faim.
Pour tout cela, je vous conseille d'aller visiter la communauté de blogs blog-diabète. C'est tout récent, nous ne sommes encore que peu nombreux. Avec Yann, le webmaster de cette aventure, nous avions remarqué que nous avions pas mal de visites sur nos blogs respectifs, mais peu de questions ou réactions de personnes atteintes des mêmes pathologies que nous. Que nous avions aussi bien des questions sans réponse. Que sur les forums aussi, il y avait assez peu de réactions. Comme si les diabétiques avec complication(s) se faisaient tout aussi discrets que cette saleté de maladie qui vous change la vie sans bruit. Nous avons pas mal discuté par mail, parlé de notre envie de mettre en commun, d'être plus forts par l'expérience des autres, et peut-être les aider avec notre vécu. Yann est doué en informatique, moi, je suis une vraie quiche. L'idée a pris forme. Nous avons beaucoup de visites, et toujours aussi peu de commentaires. Mais tant pis, on continue. Lui, plus scientifique, plus "technnique", moi, ben... vous connaissez, je papote. Peu à peu, d'autres s'inscrivent. J'imagine que, modestement, nous apportons quelque chose.
Je vous redonne les adresses :

le blog commun : http://blog-diabete.fr/
mon blog sur ce site : doucement, lentement (adresse : http://catherinejp.blog-diabete.fr)

à bientôt