Depuis quelques jours, j'ai du mal à dormir. Plus précisément j'ai du mal à fermer les yeux, ET j'ai du mal à les garder fermés assez longtemps pour gommer les fatigues de la veille. Au bout d'un moment, le résidu de fatigue de la veille plus celui de l'avant veille, plus celui de l'avant-avant-veille, etc. etc., ça fait beaucoup de résidus.

Hier au soir, j'ai pris de quoi fermer les yeux (Zolpidem) et de quoi ne pas les rouvrir pendant la nuit (Alprazolam).

Le résultat ? Il est 16 h 20 et je ne suis toujours pas complètement réveillée. Il y a du brouillard dans mes yeux. Il y a du brouillard dans ma tête et y défile comme une chanson sans fin ce poème de Maurice Carême appris à l'école primaire.

C'est c...


brouillard


Le brouillard à tout mis

Dans son sac de coton;

Le brouillard a tout pris

Autour de ma maison.

Plus de fleurs au jardin,

Plus d’arbres dans l’allée;

La serre du voisin

Semble s’être envolée.

Et je ne sais vraiment

Où peut s’être posé

Le moineau que j’entends

Si tristement crier.

(Maurice Carême)



à bientôt