J'ai regardé la date du dernier message. Je n'ai donc rien écrit depuis le 11 juin ! le temps a filé vite, avec de bonnes et de moins bonnes choses, des moments de joie et des jours et des jours où la souffrance m'a clouée chez moi, sans pouvoir trouver de remède contre la douleur.

Commençons par les bonnes choses.

Tout d'abord, je vous l'avais promis, je vous mets la photo de l'étui pour appareil photo que je me suis confectionné. De la feutrine doulée de polaire, de la broderie traditionnelle réalisée avec des fils anciens. Il est rare que je me brode quelque chose, mais mon APN en vaut la peine :

1

Ensuite, quelques mots de mes vacances à Cherbourg, cette année en juillet pour fêter les 80 ans de mon père. Ce fut une très belle fête, simple et chaleureuse, avec toute la famille, soit trente personnes. Mes enfants ont eux aussi fait le voyage, eux pour quelques jours alors que nous sommes restés trois semaines en Normandie.

Voici le gâteau "gag" préparé par une des petites filles de la compagne de mon père. Pour la petite histoire, mon père a travaillé toute sa vie professionnelle sur les sous-marin. Ce gâteau était si joli que nous n'avons pas eu le coeur de le découper avant le lendemain !!

2

Et voici notre octogénaire éteignant ses bougies (le fraisier a été dévoré le soir de la fête).

3

Le temps a été plutôt maussade pendant nos vacances, aussi avons nous eu le temps de fouiller dans les archives du grenier. Un carton, posé là depuis vingt ans, attendait son inventaire. Nous y avons découvert de très anciennes photos de ma famille, photos que j'ai rapportées à Lyon afin de les scanner, et pour certaines d'essayer de les restaurer un peu. En voici une, qui date de 1913 ou 1914. Il s'agit de mes arrières-grands parents. Ma grand-mère paternelle est la petite fille sagement assise à gauche.

famille OSMONT

Je ne connaissais pas l'existance de ces photos. J'ai ainsi pu voir pour la première fois mes ailleux et ma grand-mère enfant. Les scanner va me prendre pas mal de temps, mais cela en vaut la peine. Je compte en faire un album et l'envoyer à mon frère, mes cousins et mes cousines.

Ce temps passé avec mon père à fouiller dans nos souvenirs de famille a été un moment très doux, très complice. Depuis toujours (et nombre de photos en témoigne !) il a été à mes côtés, aimant, solide. Je vous montrerai d'autres photos précieuses quand je les aurai scannées.

C'est tout pour aujourd'hui. J'aurai, j'espère, pas mal de choses à raconter dans les jours prochains. En effet, je rentre demain à l'hopital pour une semaine de bilan (diabète, polynévrite, coeur, douleurs en tous genres, etc..). Peut-être les médecins trouveront-ils un remède aux douleurs épouvantables qui m'empoisonnent la vie.

à bientôt