Cet après-midi, un rayon de soleil vient réchauffer l'air automnal : 16° dehors, j'ai ressorti mes lainages ! Ma jambe me fait toujours mal, et je suis contrainte à une certaine immobilité. Autant en profiter pour trier un peu les photographies prises pendant les vacances et vous proposer une dernière promenade en Cotentin.

Je vous emmène à Barfleur. Aujourd'hui port de pêche et de plaisance, Barfleur a été au moyen âge le port le plus important du Cotentin. C'est par là que se faisait le transport des hommes et des marchandises vers l'Angleterre. C'est de là aussi qu'appareilla la Blanche Nef, qui devait reconduire dans leur pays Guillaume Adelin, fils du roi Henri 1er Beauclerc et héritier de la couronne d'Angleterre, et sa suite de chevaliers. La nef sombra le 25 novembre 1120 et ce naufrage eut comme conséquence une longue guerre de succession. C'est par Barfleur que transitaient les pèlerins marchant vers Saint-Jacques de Compostelle.

Au fil des siècles, Barfleur a perdu son rang de port principal, et s'est quelque peu endormi. C'est cependant un endroit plein de charme, un peu austère avec ses maisons de granit couvertes de schiste et son église trapue.

8

Nous sommes arrivés à Barfleur en fin de journée, la mer commençait à monter. A basse mer, le port est presque à sec, les bateaux sont échoués.

1

2

3

Puis la mer se met à frissonner, peu à peu l'eau monte. Regardez bien les mouvements de l'eau sur ces deux photos : la montée s'accelère.

4

5

Après une courte promenade dans la ville, nous revenons sur le port. Il ne s'est passé qu'une demi heure, mais l'eau a bien gagné.

6

7

Bientôt, les embarcations ne sont plus à sec.

9

10

Vous reconnaissez ces deux panoramas ? Vous venez de les voir à marrée basse. L'eau "frise" toujours. Il faudra plusieurs heures pour que le port soit en pleinne eau.

Sur ces images, nous quittons la Normandie. Fin des vacances. J'espère vous avoir fait passer un bon moment. Les prochains articles traiteront de sujets très différents.

 

à bientôt